Complément de revenu,  vdi en huiles essentielles:  Fausse bonne idee ?

La vdi en huiles essentielles avec Doterra, Naturellement bien … Quels sont les avis sur ces nouvelles opportunités de carrière ? Est-ce réellement la poule aux œufs d’or ? Avec la crise économique, il est vrai que nous sommes en perpétuel recherche de solutions, de plan b pour améliorer notre quotidien et celle de notre famille ! Aussi, parfois, nous pensons qu’un complément de revenu, un petit bas de laine serait le bienvenu ! Il est vrai que cela est tentant sur les réseaux sociaux de succomber aux doux chants des sirènes. Elles nous promettent une vie meilleure, une vie financière prospère, une vie familiale détendue et heureuse et surtout nous allons devenir rapidement millionnaire sans le moindre effort … Sérieux ? Vous y croyez vous ? 

Alors oui on est toute passée par là, on veut se laisser tenter, on se dit “et pourquoi pas moi” ! C’est vrai quand on voit toutes ces personnes qui réussissent dans ces domaines d’activité professionnelle, on pourrait vite être convaincue : moi aussi je peux y arriver ! Et pourtant, croyez -moi, dans ce business plus que juteux on ne vous dit pas tout bien au contraire ! 

Aussi, j’ai décidé de faire des révélations sur ce milieu plus qu’obscure et de vous donner officiellement toutes les particularités de ce métier “hors norme” dont il faudrait potentiellement plus ou moins se méfier. Révélations assurées en fin d’article !  

 

maman qui fait sentir une huile essentielle à sa petite fille

Tenter une carrière en vdi  via les huiles essentielles

Le statut de VDI est un statut un peu particulier. Selon le site du service public français, le vdi (vendeur à domicile indépendant ) est une personne qui se déplace à domicile, auprès de ses clients ou sur leur lieu de travail, de manière autonome et sans subordination  (sans hiérarchie entre les personnes ) pour vendre des produits ou des services avec une entreprise ou un laboratoire indépendant. 

Déjà, dans cette définition il faut remarquer deux points :

le premier, il est parfaitement stipulé que le vdi ne doit vendre qu’auprès de particuliers (c’est ce qu’on appelle du B to C: business to consumer) aussi il ne peut pas vendre, à des entreprises, ses services ou ses produits !

Deuxième point encore plus important, théoriquement, il ne devrait vendre qu’à domicile !! Ainsi, il ne peut pas vendre sur les marchés, foires et autres regroupements évènementiels !

Mais ce n’est pas tout ! Il est explicitement interdit de vendre sur les réseaux sociaux, sur un site internet ou même par téléphone. Même si une tolérance a été observée pendant le COVID avec des réunions de clients en classe virtuelle ou en visioconférence, aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas ! 

Alors si tu veux te lancer avec les huiles essentielles et la vente à domicile, vous ne devez pas oublier cette condition ! Mais il n’ y a pas que ça …

 

femme qui sent un flacon d'huile essentielle

 Faut-il investir en tant que vdi ? 

Il existe deux types de statuts dans la vdi. Néanmoins, la plupart du temps, vous souscrirez un contrat de statut de vdi acheteur-revendeur. Hé oui, pour certains laboratoires peu scrupuleux, le statut acheteur-revendeur est un moyen rapide pour celui-ci pour se faire de l’argent ! En effet, pour intégrer, le vdi de votre choix vous devrez débourser une modique somme entre 50€ et plus de 100€ ( pour la marque Doterra ) .Néanmoins, ce type de kit peut être un bon investissement si vous avez déjà de l’ambition et que vous avez déjà tout le package d’une jeune entrepreneuse !

L’autre statut qui existe en vdi est le statut mandataire . Le vdi vend sur catalogue , n’ a pas de stock et donc n’a aucun investissement financier à fournir.

Il faut bien le rappeler le statut de vdi est un statut d’indépendant : il ne fait donc pas parti de l’entreprise ! Aussi, voyons maintenant les subtilités réglementaires du statut !   Et là ça se complique … 

 

 Que vais-je payer en plus via mon statut de vdi ?

Quand on est vdi , on pense que nous n’aurons aucune obligatoire de déclaration de revenus, qu’on sera exonéré de toutes les taxes : on se voit déjà gagner beaucoup d’argent et pourtant …

A partir d’un certaine seuil, il y a une obligation de déclaration au registre du commerce avec deux conditions :

  1. Si vous avez exercé pendant 3 années civiles consécutives, même par intermittence une activité de vdi
  2. Si vous avez tiré 23 184 € ( soit 1946.67€/mois ) de rémunération brute pour chacune de ces années

Pour la TVA, vous pourrez être exonéré si vous ne dépassez pas les 91 900 € pour un acheteur-revendeur et 36 800 € pour un mandataire.

Attention cependant, si vous dépassez les  7 651 € ( 637.58€/mois ) vous devrez vous acquitter de la CFE (cotisation foncière des entreprises ) : cette taxe est calculée en fonction de la surface professionnelle en mètre carré que vous utilisez dans votre habitation, elle est dépendante de votre mairie et de votre chiffre d’affaire : renseignez vous !

Des cotisations sociales peuvent vous être appliquées en fonction également de votre revenu ( à partir de 606€/mois ) et vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu.

Petite chose également à avoir en tête, vous ne cotisez ni au chômage ni à la formation ( type CPF ).

Point non négligeable également, vous devrez investir dans une responsabilité civile professionnelle (environ 200€/an), assurer votre voiture perso  avec une option pour vos déplacements professionnels (30-40€/an) mais également votre marchandise ( à déterminer en fonction de la valeur de vos marchandises ! )

N’oubliez pas également une complémentaire santé et une prévoyance si vous n’avez que ce type de revenu.

Ok, là nous avons vu le principale mais dans la vdi spécialisée dans les huiles essentielles … Il y a bien d’autres choses obligatoires , qu’on ne vous dit pas …

 

personne qui ouvre son porte feuille

La vdi en huiles essentielles: un vrai bon plan  ou pas

 

Maintenant, que nous avons vu les généralités sur la vdi, allons voir en profondeur les informations que l’on ne vous dit pas quand on se lance dans la vente à domicile en aromathérapie. Les principaux acteurs du marché de la vdi en huiles essentielles sont représentés en France par Naturellement Bien et par le géant américain Doterra.

Si vous regardez cet article c’est que sans doute vous avez déjà une appétence pour le naturel et les huiles essentielles ! En tant que docteure en pharmacie et phyto aromathérapeute, je me dois néanmoins, de vous avertir sur des notions que bien des labos se cachent de vous donner. 

Bien sûr, les huiles essentielles sont des petits flacons aromatiques de plantes, oui c’est naturel ! Mais la naturalité a ses dangers ! N’oublions pas que la médecine moderne a triomphé grâce à la digitale et la digitaline, ou bien encore grâce à la pénicilline et son Penicillium chrysogenum. Aussi toutes ses plantes, peuvent avoir des bénéfices mais aussi des effets délétères voire mortels : il en est de même pour les huiles essentielles. Certes, fabuleuses, elles ont des contre-indications, des précautions d’emploi et aussi des interactions avec beaucoup de médicaments : aussi vous ne pouvez (et ne devez) pas vous improviser conseillère en aromathérapie ! Vous devez avoir une véritable connaissance technique et scientifique pour pouvoir exercer sereinement votre activité ! Il n’est pas rare dans les discussions que j’ai avec des clientes de voir de mauvaises pratiques avec les huiles essentielles ( brûlure profonde, réaction allergique géante et voire dans certains cas, hospitalisations ) . Par ailleurs, des laboratoires sans éthique, vous détruirons les marques made in France , de producteur ou de pharmacie sans preuve à l’appui. Ils vous diront que ce sont des huiles essentielles falsifiées, sans gage de qualité validée ! Je rappellerai tout de même que la France est le berceau de l’aromathérapie, crée par Mr René-Maurice Gattefossé, que nous avons des producteurs engagés dans l’environnement et la production d’huiles essentielles haut de gamme, que vous avons une réglementation très pointilleuse sur les produits de consommation et d’autant plus dans le milieu pharmaceutique ! 

Enfin dernière chose, le terme “grade thérapeutique” ou terme médical (anxiolytique, prescription, posologie…) pourrait vous mettre en grand danger sur vos communications digitales ou papier ! En effet, ce type de vocabulaire est interdit puisqu’il dérive de la santé et du monde médical : tout ceci serez passible d’une grosse amende et vous seriez très embêtée !

Bien sûr, beaucoup de personnes peu bienveillantes et peu éthiques, vous diront que tout ceci n’est que pur mensonge et subterfuge. Sauf que moi j’ai les preuves 😉 J’ai accès à toutes les bases de l’aromathérapie. En tant  membre du comité d’aromathérapie scientifique clinique de France et du groupe de travail international de l’aromathérapie clinique via la santé intégrative, je me dois être déontologiquement indépendante et objective !   

Alors … Si vous êtes passionnée par les huiles essentielles, que vous pensez avoir la carrure d’une entrepreneuse -vdi et que vous avez soif d’apprendre, je vous invite à découvrir votre première formation en aromathérapie complètement gratuite qui vous permettra d’apprendre correctement les principes de l’aromathérapie scientifique ! 

Maintenant que vous êtes prévenue … Qu’allez-vous faire ? 

Marie Mori Docteure en aromathérapie, phyto aromathérapeute

et dirigeante de l’organisme de formation engagé ADHOCPHARMA