LE VINAIGRE BLANC MÉNAGER… LA PANACÉE ?

La grande tendance du naturel :

Nous nous soucions de plus en plus de notre environnement, de notre santé… Surtout après la période de confinement et le coronavirus, beaucoup de gens ont pris conscience de l’intérêt pour leur environnement quotidien. On mange des produits plus sains, on consomme plus responsable et on utilise des produits ménagers plus écologiques (tout autant désinfectant et dégraissant pour notre maison), pole position : le vinaigre blanc ménager !

 

Le vinaigre blanc ménager : désinfectant

Le vinaigre ménager est composé d’acide acétique (ou bien encore acide éthanoïque) principalement obtenu par fermentation de l’éthanol. C’est un produit utilisé de longue date par nos anciens. 

On lui confère beaucoup de propriétés, utilisé entre 8 et 14% d’acide acétique, il a une action : détartrant (nettoyer une bouilloire en un clin d’œil), dégraissant (nettoyer la cuisine et produit vitre maison de manière totalement naturelle), assouplissant (un linge doux après lavage) mais aussi désinfectant (déjà très utilisé dans l’antiquité !)

Pictogramme désinfectants à la maison
N

Le vinaigre blanc est-il bactéricide ? Virucide ?

Pendant la période confinement, les recherches sur les réseaux sociaux et sur Google ont explosé quant à ce composant… Aujourd’hui, si nous l’utilisons volontiers dans notre quotidien, peut-on l’utiliser en plus de ses propriétés détartrantes, dégraissantes comme désinfectant de la maison ?

La réponse est OUIIl a été montré depuis de nombreuses années que le vinaigre blanc avait des propriétés de conservation, car il tuait certains germes : c’est pour cela qu’on l’utilise dans la conservation des cornichons ! Dans un article Le Médecin de famille canadien VOL 39 : février 1993, l’acide acétique à 5% (soit la concentration du vinaigre de table) à un pouvoir bactéricide (le vinaigre blanc tue les bactéries) sur plusieurs types de micro-organismes.

Cependant, il semblerait que son activité soit limitée (Efficacité antimicrobienne limitée et spectre étroit : il n’agirait pas sur toutes les bactéries). Si vous aimez les articles en anglais, vous pourrez trouver des indications sur les effets antimicrobiens sur le vinaigre de cidre : il a été démontré dans plusieurs études scientifiques que le vinaigre de cidre avait des propriétés antimicrobiennes pour différentes applications thérapeutiques : acné, désinfection de supports, action sur Candida albicansEscherichia coliStaphylococcus aureus

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5788933/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27665528/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9713753/

On lui décrit d’autres actions notamment sur le germe de la tuberculose, mais aussi sur son pouvoir inhibiteur de bactéries pathogènes sur les brûlures de la peau (à concentration faible) source : chemical center.

À noter que l’utilisation d’un nettoyant ménager vinaigre + bicarbonate de sodium potentialiserait les effets bactérides et éventuellement virucides (il tue les virus) Source : Agents_antimicrobiens_substitution_sept_2011 (CCNSE). 

N

Attention cependant à ne pas ouvrir la boîte de Pandore!

Il est évident que le vinaigre ménager à des propriétés très intéressantes. Cependant, son côté « naturel » pourrait lui conférer une valeur de « sécurité », et dénuée de tout danger !

Il n’en est rien, et quelques précautions sont à respecter :

 À dose concentrée, le vinaigre peut avoir des propriétés corrosives et irritantes pour la peau, les muqueuses, le tractus digestif et les voies pulmonaires… : L’acide acétique et ses vapeurs ou aérosols sont caustiques et peuvent provoquer des brûlures chimiques de la peau, des yeux et des muqueuses respiratoire et digestive.

Ainsi, il est important de se protéger lorsque l’on manipule ce type de produit. Il est préférable d’aérer les pièces de la maison après l’avoir utilisé. Porter des gants et éventuellement un masque pour les gens sensibles peut-être également une solution à envisager ! La manipulation du vinaigre doit se faire au alentour des 20 °C.

Il est indispensable par ailleurs de le mettre hors de portée des enfants.

Enfin, il est important de ne pas jouer aux apprentis chimistes ! On évitera la manipulation du vinaigre avec :

L’eau de javel qui pourrait entraîner des émanations de chlore très dangereuses pour notre santé
l’eau oxygénée qui pourrait entraîner la formation d’acide peracétique : molécule très oxydante et très dangereuse pour notre peau, nos yeux et nos muqueuses !

N

Faut-il référencer du vinaigre ménager dans sa pharmacie ?

Il est évident qu’il est intéressant de se poser cette question…

Selon votre clientèle et patientèle, vous pouvez tout à fait développer un rayon « droguerie », cependant, ne négligez pas la formation auprès de votre équipe car il y a des recommandations d’utilisation à prodiguer à vos futurs acheteurs, il est de votre responsabilité de les accompagner.

De plus, il est important de réfléchir au prix auquel vous voulez proposer vos produits ménagers naturels : la concurrence est rude et votre clientèle pourrait avoir une impression d’être prise pour un lapin de trois semaines si le prix était jugé excessif ! (attention au prix au litre, au prix à la bouteille)

Si besoin, nous pouvons vous aider dans ce type de référencement, n’hésitez pas à nous solliciter, nous vous aiderons dans votre choix : cliquez ici

Et vous, qu’en pensez-vous ?  Laissez vos commentaires ! Ici ou sur facebook