Découvrir L’AROMATHÉRAPIE

Mes  4 conseils en huiles essentielles pour bien démarrer

 

Comment utiliser les huiles essentielles quand on n’y connaît rien ?

 Un ami  vous a parlé des huiles essentielles? Que c’était super efficace et que si vous n’essayez pas vous passeriez à côté de quelque chose de fabuleux… Votre ami n’a pas tord! Le seul souci c’est que vous ne savez pas trop comment les utiliser? Et il est difficile de trouver des infos sérieuses … Alors pour vous aider, voici ma check list pour commencer à utiliser l’aromathérapie… Mais si vous êtes novice en la matière je vous conseille de lire les paragraphes suivants! Bonne lecture !

Qu’est ce que l’aromathérapie?

De plus en plus de personnes sont sensibles à la naturalité, au bien-être et à l’écologie. On veut se soigner mieux avec des produits moins chimiques et plus en relation avec la NATURE ! Mais avons-nous les connaissances essentielles pour utiliser l’aromathérapie sereinement? Tombés dans l’oubli, il y a des dizaines d’années, les huiles essentielles étaient considérées comme inefficaces. Mais cette tendance est aujourd’hui en train de s’inverser. L’aromathérapie est remise au goût du jour!  Faisons quelques rappels sur l’aromathérapie et son histoire

Au début des années 1900, un ingénieur chimiste appelé GATTEFOSSE, faisait des expériences dans son laboratoire. Un jour, face à ces manipulations dangereuses, il se brûla les mains. A sa disposition, il ne se trouva que l’huile essentielle de lavande fine à la douce odeur apaisante. Il y plongea ses mains instinctivement. Il découvrit alors la puissance de cette huile odorante aux vertus cicatrisantes… Le nom aromathérapie était né!

La plante aromatique l’avait guérie! (aroma = arome et thérapeia = thérapeutique)

 

Sachez donc deux choses, la première est que ce terme aromathérapie n’est pas si vieux que ça … moins de 100 ans mais surtout la deuxième chose c’est qu’il a été créé par un français (cocorico!) 

On peut donc dire que GATTEFOSSE fut le papa de l’aromathérapie contemporaine! D’ailleurs, il existe aujourd’hui une fondation à son nom qui permet de faire avancer la recherche sur l’aromathérapie clinique et scientifique: même les pharmaciens et préparateurs que je forme en officine n’ont pas la connaissance de cette information très intéressante. En effet, elle montre tout l’intérêt thérapeutique des huiles essentielles dans la prise en charge en milieu hospitalier! Oui, les huiles essentielles sont efficaces! Je suppose que tu n’en doutais pas! C’est pour cela, qu’en 2018, les experts de l’aromathérapie se sont mis tous d’accord pour proposer la première édition des recommandations OFFICIELLES de l’aromathérapie scientifique! Adieu, infos erronées sur internet, livres olé olé et influenceurs décérébrés! La bible, THE bible de l’aromathérapie existe mais encore faut-il savoir la déchiffrer: plus besoin de regarder à droite à gauche pour savoir l’utilisation et le dosage des huiles essentielles.

Voyons maintenant ce qu’il est intéressant de savoir sur l’huile essentielle précisément.

 

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est une substance huileuse volatile extraite à partir de plantes aromatiques. Selon l’origine de la plante, elle pourra être produite par une distillation à la vapeur d’eau ou par pression à froid. Il est important de connaître le mode de production d’une huile essentielle … car celui-ci peut définir la véritable qualité de ton huile essentielle. Pour montrer le caractère très volatil d’une huile essentielle par rapport à une huile végétale ( deux huiles donc deux substances huileuses !), je fais  l’expérience suivante notamment quand j’interviens en milieu scolaire ou quand je fais des stages de découverte sur l’aroma: sur une feuille blanche, mettre une goutte de chaque et voir au bout de 15 minutes ce qui se passe. Au bout de ce temps imparti, une huile végétale sera toujours en place. On parlera alors d’une huile fixe. Quant à l’huile essentielle, elle commencera à s’effacer de la feuille puisqu’elle sera en train de s’évaporer: on dira alors que nous avons bien  affaire à une huile essentielle puisqu’elle se sera volatilisée!

Ces matières premières végétales utilisées pour produire des huiles essentielles sont en principe des plantes ou parties de plantes que l’on peut utiliser dans les produits de beauté, la médecine alternative et le mieux-être.

On considère qu’une huile essentielle est  » un produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement à la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, soit par un procédé mécanique sans chauffage (l’expression à froid des agrumes) « .

Ces “extraits” de plante ont été reconnus pour avoir de fortes propriétés thérapeutiques, proches de celles de certains médicaments (pouvoir antibactérien, antiviral …) Néanmoins, si nous pensons qu’ils sont la panacée à tous nos maux, les huiles essentielles ont des propriétés qu’il faut savoir maîtriser et connaître.

 » Quels sont les utilisations de la lavande aspic ? Connaître l’HE (huile essentielle) de citron ? Quelles sont les propriétés du Ravintsara (très en vogue avec le COVID 19 pour son pouvoir antiviral)  »

En effet, les plantes aromatiques et médicales peuvent entraîner des effets indésirables plus ou moins graves, et sont contre-indiquées dans certaines situations, notamment les jeunes enfants et la femme enceinte ! Non, l’utilisation des huiles essentielles ne s’improvise pas ! Le seuil d’efficacité des molécules aromatiques dépend à la fois de la molécule et du but dans lequel elle est utilisée. Et même à des dosages cosmétiques, mieux vaut respecter scrupuleusement certains principes !

Quelles sont les vertus de l’huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont définies comme étant un mélange complexe de molécules actives. Ainsi, à elle seule une huile essentielle peut avoir de nombreuses propriétés: par exemple la lavande fine compte pas moins de 8 propriétés différentes: insectifuge, cicatrisante, antibactérienne, anti douleur, calmante, antispasmodique, anti céphalée, sédative …. Cela est surtout dû à son mode de production et de ce fameux chémotype dont tout le monde parle! Ainsi les huiles essentielles ont beaucoup de vertus, qu’elles soient thérapeutiques ou liées au bien-être: anti bactérienne, immuno stimulante, digestive, antispasmodique ou bien encore raffermissante, calmante, anti oxydante…Il existe énormément de propriétés liées à l’aromathérapie et c’est ce qui en fait toute sa richesse. 

Aujourd’hui on peut produire 400 huiles essentielles dans le monde entier mais en France, nous n’en utilisons qu’une cinquantaine environ car certaines qui viennent des quatre coins de la planète sont très chères : huile essentielle de rose de damas, huile essentielle de néroli …. Par exemple, pour extraire un petit litre d’huiles essentielles de rose de damas, il faudra pas moins d’ un hectare de plantation de rosiers! Mais  sachez une chose c’est que pour chaque problématique, une solution existe avec une huile essentielle. 

Attention cependant, bien qu’elles soient riches en molécules actives aromatiques, les huiles essentielles ont leurs côtés de contre-indications et de précautions d’emploi liées principalement à leurs formes biochimiques. Celles-ci agissent comme des molécules allopathiques (comme des médicaments !) ou naturellement présentes dans notre organisme. Il est vrai qu’à l’heure actuelle, beaucoup d’entre nous, banalisons les huiles essentielles du fait de leurs côtés naturels. Et pourtant vous devez utiliser l’aromathérapie en tout état de cause et ne pas les sous-estimer: la réglementation REACH est là pour nous le rappeler! Sous peine de faire des erreurs qui pourraient avoir des répercussions sur la santé. Mes stagiaires en aromathérapie sont souvent stupéfaits de voir qu’ils existent beaucoup de contre-indications et de précautions d’emploi : hépatotoxicité, neurotoxicité, néphrotoxicité, allergie, photosensibilisation, dermocausticité …Mais grâce à des méthodes simples et mnémotechniques, on peut facilement retenir celles-ci et rapidement les maîtriser pour bien les utiliser.

Après avoir bien pris connaissance de ces recommandations, voici quelques huiles à avoir chez soi….

 

 

 

Tendance de l’aromathérapie en France et à l’international

 

L’actualité sur l’aromathérapie scientifique

Depuis la crise de la covid 19, le marché de l’aromathérapie a fait un bon exceptionnel: +30% de ventes 2020 versus 2019. Grâce notamment au développement du  marché de la pharmacie qui récupère à elle seule  80% du marché français !

Il faut savoir également que les laboratoires ne s’étaient pas forcement intéressés au marché international pourtant depuis 2 ans, les laboratoires comme Pranarôm, Puressentiel ont décidé de conquérir certains pays notamment la chine qui pourrait être une véritable source de développement pour ces entreprises.

 

Les laboratoires spécialiste de l’aromathérapie

Du fait, de ces différents statuts juridiques, on voit pousser différentes marques d’huiles essentielles! Attention à ne pas se fier aux apparences et à céder aux doux chants des sirènes au niveau du prix! Les huiles essentielles sont des extraits aromatiques précieux, il faut beaucoup d’amour et de temps pour avoir des huiles de qualité ( pour faire baisser le coût des huiles, on peut faire des mélanges de cuve de basse qualité, ou couper les huiles essentielles avec de l’alcool )

Grâce également à certains flous juridiques et règlementaires, les huiles essentielles peuvent être utilisées dans différents domaines notamment l’aromathérapie cosmétique et les compléments alimentaires. On les retrouvera en supermarché, en magasin bio, en vente directe, en e commerce etc …

Sachez qu’il existe de types fabricants : les grossistes en huiles essentielles qui revendent pour faire des marques blanches et les artisans producteurs qui produisent eux – mêmes leurs huiles essentielles. D’où l’importance de bien se renseigner sur les nouveaux arrivants sur le marché de l’aromathérapie

 

 

Mes conseils pour utiliser l’aromathérapie en toute sécurité

Conseil n°1 :  De vigilance, vous vous armerez

Médecine alternative ou thérapie holistique, peu importe. Il est nécessaire d’utiliser les huiles essentielles de manière éclairé.

Les huiles essentielles sont des substances très actives également dans les crèmes, soins du visage… À ce titre, elles doivent être utilisées avec vigilance, et toujours sur la base de connaissances fiables et suffisantes. Lorsqu’elle est utilisée pour traiter des malades, l’aromathérapie est une thérapeutique qui comporte, comme toute thérapeutique efficace, des risques et implique une responsabilité professionnelle. Même si un grand nombre de molécules aromatiques ne présente aucune toxicité à dose physiologique et pharmacologique, certaines présentent une dangerosité pour le patient à des degrés bien différents.

L’usage d’une huile essentielle peut varier sensiblement selon les composantes utilisées :  deux huiles avec  95%  de composantes similaires peuvent pourtant avoir un effet radicalement différent.  Afin de garantir une parfaite utilisation, il est donc important de prendre en compte un certain nombre de critères de qualité.

 

Conseil n°2 : Qualité et précautions, vous aurez

  • Afin de garantir leur qualité, les huiles essentielles doivent être obtenues à partir de matières premières précisément identifiées, surtout en cosmétique bio avec le logo Cosmos Bio  et en alimentaire bio avec le logo AB! Elles doivent être contrôlées selon des procédés définis, leurs caractères physico-chimiques doivent être précis.
    Il faut également que leur conservation soit réalisée de façon satisfaisante. (stockage à l’abri de la lumière, température maitrisée, pas de contact avec l’oxygène)
    Les caractéristiques physiques, organoleptiques, chimiques et chromatographiques des HE sont déterminées sur le plan français par des normes établies par l’AFNOR, élaborées par une commission spécifique. Savez-vous, qu’avant toute utilisation d’huile essentielle, il est impératif de faire un test d’allergie ? Appliquer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle pure au niveau du pli du coude, si aucune irritation n’apparaît dans les 24 h qui suivent, alors vous pouvez commencer à l’utiliser. C’est aussi le cas dans un produit d’aromathérapie cosmétique !

     

    Enfin, il existe différentes manières de se procurer des huiles essentielles : magasins bio (Biocoop…), parapharmacies (Leclerc, Carrefour), pharmacies ( Lafayette, Pharmabest, Powersanté, Aprium…), les sites internets (shop-pharmacie, Pharmarket, 1001 pharmacies, Easyparapharmacie), et autres magasins : GIFI, Centrakor, Lafoir’fouille… bref de quoi y perdre la tête !

     

Conseil n°3 : Avec des spécialistes et professionnels de santé, vous vous formerez et vous écouterez

  • Aujourd’hui, on veut utiliser les choses tout de suite sans prendre réellement le temps de comprendre et d’assimiler celles-ci. On cherche à droite à gauche, on demande à une amie, on consulte sur internet dans les livres et là, on se rend compte que tout ce contre dit : dosage, utilisation… Aujourdhui, les formations en aromathérapie reconnues en France sont peu nombreuses et difficiles à trouver car elles sont noyées par des offres diverses et variées qui leur font perdre leur crédibilité.  Il y a quelques temps j’avais réalisé un article à ce sujet. Cela peut être utile pour éclaircir certaines idées et surtout ne pas se tromper .

 

Conseil n°4 : Avec ces huiles, vous commencerez !

  • Voici une question qui va se lier à vos besoins du quotidien … Il est vrai que nous pourrions standardiser cette réponse en vous proposant différentes huiles essentielles “classiques” et dont le nom vous est familier. Mais cela est plus complexe…Chaque personne ou chaque famille a ses propres besoins : terrain allergique, problème de sommeil, pathologies chroniques etc … Alors pour vous donner un conseil averti voici les huiles essentielles indispensables en fonction de l’âge … (toujours demander conseil à son médecin ou à son pharmacien) : je parle énormément de ces huiles dans mes ateliers car elles sont très faciles à utiliserChez les tout petits (nourrissons, on privilégiera le petit grain de bigarade (extrait de la feuille de l’oranger amer) il peut être utilisé pour faciliter l’endormissement de votre enfant en diffusion notamment. Cette huile essentielle est également très intéressante pour les douleurs de ventre ( à utiliser en massage avec une huile végétale de noyaux d’abricot avec une forte dilution) : quoi je vois que tu t’indignes ? Des huiles essentielles à utiliser chez le bébé ? oui oui… Il existe environ 4 huiles essentielles à utiliser chez nos charmants bambins même chez la femme enceinte! Il faut seulement que tu sois bien accompagnée par un professionnel de santé 😉

    Pour l’enfant à partir de 7 ans, on peut désormais avoir un arsenal plus complet mais en tête de liste, on conseillera l’huile essentielle de Ravintsara ( dynamisante, stimulante au niveau du système immunitaire et arme incontournable du rhume pour bien respirer)

    Quand on grandit, nous avons une pathologie qui nous embête au quotidien: l’acné. Bête noire de nos adolescents, il est indispensable de la repousser avec l’huile essentielle de Tea tree (Le manuka, et le niaouli peuvent également être utilisés mais auront plus de contre-indications). L’huile essentielle de Melaleuca alternifolia a des propriétés antibactériennes reconnues sur Propionibactérium acnès ( la bactérie responsable des boutons de l’acné)

    A l’âge adulte, nous pouvons sans hésitation conseiller l’huile essentielle d’hélichryse italienne pour ses propriétés fluidifiantes et résorbantes des hématomes. Attention il faut compter quelques dix euros le millilitre! Mais son efficacité est remarquable, il serait donc dommage de s’en priver! Face au stress et à l’anxiété de l’adulte, il est nécessaire d’avoir un flacon d’huile essentielle de lavande officinale! Considérée comme le lexomil naturel en aromathérapie, elle pourra permettre d’agir sur ton système nerveux central et de te plonger dans les bras de morphée ( attention à ne pas en abuser non plus, car sinon tu aurais l’effet inverse 😉 tout est une question de dosage! comme un médicament !)

    Enfin, et sans suspens, l’huile essentielle de Gaulthérie couchée sera sans doute ton allié dans les périodes de sport intensives ou quand l’arthrose viendra toquer à ta porte. Très riche en dérivés salicylés (comme l’aspirine!), elle aura une puissance d’action redoutable sur les inflammations du muscle, du tendon ou de l’articulation. Cependant, ce type d’huile essentielle comme l’hélichryse italienne demande un niveau certain de connaissances afin de les utiliser en toute connaissance de cause! C’est pour cela d’ailleurs, que son statut va changer en décembre 2022.

 

Alors êtes -vous prêt(e) à utiliser les huiles essentielles ?

 

Marie

Docteur en pharmacie et dirigeante d’Adhocpharma.

 

Notre actualité

Toux sèche et toux grasse

Toux sèche et toux grasse

 Toux sèche, toux grasse, que faire ? Considérée comme un symptôme et non comme une maladie, la toux qu'elle soit sèche ou grasse nous pourrit la vie.  Je vais te révéler des astuces pour la calmer facilement et rapidement afin de retrouver un quotidien serein avec...

Idées cadeau de noël DIY

Idées cadeau de noël DIY

5 idées cadeau de noel diy 5 idées de cadeaux de Noël éco-responsables (zéro déchet), fait maison et tendance ! A la portée de tous à petit prix avec des matières premières brutes et naturelles pour femme comme pour homme ! Quelle bonne idée ! Tu as décidé cette année...

Huile essentielle et femme enceinte

Huile essentielle et femme enceinte

 QUELLES huiles essentielles autorisées chez la femme enceinte? Nos conseils sécuritaires et efficaces pendant et après la grossesse  (En fonction des états et du caractère personnel, toujours se référer à son médecin ou son pharmacien)  Félicitations! Si tu...