La communication digitale en pharmacie ou e-pharmacie :

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, toutes les entreprises, tout réseau confondu, ont été emportées dans un chamboulement des habitudes de consommation des Français : la pharmacie n’a pas échappé à cette règle… Même si, elle possède un flux continu grâce à la prescription des médicaments. Elle n’en a pas été moins impactée !

Pendant la période du mois de mars à mai 2020, les plus grandes pharmacies ont énormément souffert face aux confinements des Français. La parapharmacie a chuté, les animations se sont stoppées…

Même si beaucoup de pharmacies sont en train de développer de nouveaux concepts digitalisés. Il a fallu rapidement s’adapter à ce nouveau mode de consommation. Désormais, toutes les pharmacies de France doivent anticiper les changements potentiels de consommation des Français et ce, minimum jusqu’à la fin de l’année !

 

La loi, la communication en pharmacie, le net et les réseaux sociaux :

Il est très clair que  vous utilisez la publicité en pharmacie pour une création, un  transfert, un changement de titulaire via la presse régionale par exemple. Cependant, il est interdit de faire de la prospection, de porter atteinte au libre choix du consommateur, de le solliciter et de le fidéliser.

Ma communication en pharmacie et mon site internet :

Le pharmacien peut vouloir ouvrir un site relatif à son activité. Mais l’utilité d’un tel site sera quelque peu limitée, puisque le pharmacien ne pourra pas réaliser l’acte pharmaceutique proprement dit, à savoir le conseil et la dispensation du médicament sur le réseau en ligne. En effet, le contexte législatif et réglementaire interdit au pharmacien d’officine de vendre des médicaments en ligne.

Si vous vous lancez dans l’élaboration de votre site, vous devrez respecter toutes les règles relatives à la publicité pouvant être faite dans l’officine. Si vous décidez de créer votre site internet, le cyberespace, une navigation aisée et intuitive doit être développée pour répondre et s’adapter aux différents internautes, quel que soit l’âge de ceux-ci. Le site doit être mis à jour régulièrement, et ne doit pas comporter d’informations erronées sur la pharmacie.(Si vous souhaitez des contacts pour faire votre site à moindre coût et surtout facilement, sans prise de tête, n’hésitez pas  à nous contacter !)

 Des pharmacies ont déjà leur « pharmacie en ligne »avant le confinement et elles ont bien fait, car cela leur a permis de répondre à une demande croissante ! Ce système permet d’acheter les produits non listés sur le web et de les récupérer directement à la pharmacie (click and collect). Après accord et validation de l’ANSM, ces pharmacies en ligne sont répertoriées et listées sur des sites gouvernementaux, inscriptions obligatoires afin d’éviter les contrefaçons.

 

illustration, un ordinateur connecté à internet
N

Le réseau télématique peut-il s’apparenter à un support de presse écrite ?

Bien que le cyberespace soit un moyen moderne de transmission de données écrites, il correspond néanmoins à la définition traditionnelle donnée à la presse, à savoir : « tout support écrit, périodique ou non ». Par conséquent, le pharmacien ne pourra réaliser une publicité en faveur de son officine, que dans la mesure où il se trouve dans l’une des situations visées par l’article R. 5053-3 I du Code de la santé publique, à savoir en cas de transfert, création ou changement de titulaire (article R. 5053-3 I a), ou lorsqu’il exerce une activité spécialisée (article R. 5053-3 I b).

La pharmacie virtuelle semble devoir être entendue comme tout site web présentant une officine (pharmacie).

S’agissant des produits de parapharmacie, le juge judiciaire semble limiter la commercialisation via le net des seuls produits ayant obtenu l’agrément du fournisseur.

N

Quelques mots sur le drive et le click and collect en pharmacie :

Ce mot fait désormais partie de notre vocabulaire quotidien. Très développé par la grande distribution, ce moyen de ventes a fait un boom extraordinaire pendant la période de confinement. Les pharmacies ont emboîté le pas dans ce nouveau concept et c’est depuis mi-mars qu’il connaît un véritable essor ! La pharmacie en ligne a alors explosé !

En effet, il permet aux patients de transmettre leurs ordonnances ou leurs besoins via le site de la pharmacie online dans le but de gagner du temps. À réception, la pharmacie les informe du traitement de leurs commandes et quelques heures plus tard, le patient peut facilement venir récupérer ses produits. Cette façon d’obtenir ses médicaments est très pratique et ne supprime pas la relation entre le professionnel de santé et le client, puisque ce dernier doit se déplacer pour récupérer son traitement. Le drive peut être développé sur l’adresse internet de la pharmacie ainsi que sur le maillage social de l’officine : Facebook notamment !

N

QR CODE, une nouvelle tendance qui fait du bien à l'écologie !

N’avez-vous pas remarqué depuis quelque temps et notamment suite aux recommandations pour la covid, ces petits logos qui fleurissent partout aux restos ?

Ils sont devenus indispensables… Un flash sur votre téléphone (soit avec l’appareil photo de votre smartphone, soir avec une application téléchargeable gratuitement) … Et hop en une seconde vous pouvez télécharger votre menu ! Incroyable non ?

Alors pourquoi ne pas utiliser cette méthode pour vous dans votre pharmacie, à coller sur vos comptoirs ? La population étant de plus en plus sensibles au gaspillage et au stop pub, il semblerait que ce soit le bon moment pour promouvoir votre côté écolo et surtout sécuritaire par rapport au coronavirus !

Comment ça marche ?

C’est très simple… voici les étapes

Tout d’abord, vous devez créer un contenu (offres promotionnelles, atelier, dépistage, campagnes de vaccinations, numéros utiles…)

Ensuite, il vaut mieux le transformer en PDF

Puis vous devez créer par exemple un compte Gmail pour avoir accès à Google drive

Sur Google drive, vous allez pouvoir charger votre contenu fichier PDF

Puis, vous cliquerez « droit » sur votre souris pour copier le lien : obtenir le lien (attention bien vérifier que tout le monde peut accéder au contenu s’il a le lien).

Quand vous avez copié votre lien, il vous suffit d’aller sur un site de création de QR code (exemple : qr-code-generator.com) et de copier le lien… Et voilà, votre QR code est créé ! Magique… non ?

En plus d’être écologique, vous pouvez créer des contenus à l’infini avec des QR code associés sans dépenser un centime !

Attention, ce type de document dématérialisé est très connu des nouvelles générations, mais d’autres personnes peuvent être réfractaires à ce type d’utilisation, donc je vous conseille de bien expliquer l’utilité du QR CODE.

Les réseaux sociaux : Facebook, Instagram en pharmacie

“ 80% des patients interrogés sont favorables à la présence des pharmacies sur au moins un réseau social” (source : Kozea group, community management  de la pharmacie, mars 2018)

Aujourd’hui nous ne pouvons plus nous passer d’internet et encore moins des différentes formes de réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Instagram, LinkedIn…).

En effet, la communication sur les réseaux sociaux permet d’accroître considérablement le CA de son commerce : c’est une véritable opportunité à ne pas négliger et elle doit s’intégrer dans la stratégie marketing de l’entreprise !. Néanmoins, le potentiel client est “froid” dans le sens où il  y a une offre pléthorique et que le futur “client” n’a que l’embarras du choix.

Facebook est THE RÉSEAU SOCIAL !, Vos clients le fréquentent obligatoirement. Il permet à votre pharmacie d’informer le patient d’une manière différente.

Les souhaits de vos patients :

Offres promotionnelles Pharmacies de garde, Horaires d’ouverture…

Cependant, la pharmacie est un commerce très réglementé et la publicité pouvant dévaloriser ses concurrents est formellement interdite. Cette législation impose rigueur et vérification avant de lancer les différents posts sur la toile. L’article R. 4235-30 du code de déontologie rappelle que « toute information ou publicité, lorsqu’elle est autorisée, doit être véridique, loyale et formulée avec tact et mesure ». L’article R. 4235-58 précise que « La publicité pour les produits ou articles dont la vente n’est pas réservée aux pharmaciens est admise à condition de demeurer loyale, d’être présenté sur un support compatible avec la dignité de la profession, d’observer tact et mesure dans sa forme et son contenu et ne pas être trompeuse pour le consommateur » L’utilisation d’un réseau social ou d’un site web est donc considérée comme le prolongement de l’activité officinale. Elle est alors autorisée au même titre que la publicité ou les moyens d’informations diffusés dans la pharmacie ou les vitrines de celle-ci.

Attention également au piratage de compte, qui sont de plus en plus fréquents ! Perdre toute une communauté de followers peut être fatale pour une partie de son business !

Des icônes des principaux réseaux sociaux à l'affiche.

Nos conseils en communication digitale en pharmacie :

En tant que Pharmacie, il est difficile de gérer l’aspect communication digitale de votre point de vente : pas de temps, pas d’argent, pas de connaissances… Pourtant, il existe des solutions rapides, efficaces, accessibles pour tous et sans pour autant débourser des sommes folles en développement commercial digital !

Aujourd’hui, il existe une formation complète sur la communication en digitalisation officinale avec un accompagnement sur 3 mois et une prise en charge par les organismes financeurs.

Réglementation officinale et digitale

Suivi patient grâce à la digitalisation

Développement de votre notoriété numérique

Accompagnement sur les réseaux sociaux tels que : Facebook, Instagram…

N’hésitez donc pas à nous contacter et pour en savoir plus sur notre expertise.

En résumé :

Nous avons fait rapidement le tour de la question : le digital et la pharmacie… Mais la communication sur le web ne s’arrête pas là, si vous voulez vraiment vous développer il va falloir mettre les mains dans le cambouis !

On ne devient pas expert du jour au lendemain et c’est un travail de fond, un marathon qui va falloir tenir, tous les jours ou toutes les semaines ! D’ailleurs, nous vous conseillons d’impliquer éventuellement votre équipe dans ce processus, peut – être que dans votre troupe : un community manager se cache derrière votre pharmacien adjoint ou votre préparateur. De plus, cela permet de fédérer les personnes et d’échanger sur les idées de développement de l’officine !

Avant toute chose, n’hésitez pas à vous familiariser avec ces mots… Il se pourrait que vous en ayez besoin !

Community management, Référencement naturel ou SEO, Mots clés, Logiciels Google, Blog, Maillage interne.

Oui, on sait, en tant que pharmacien, ce n’est pas votre métier ! Et c’est pour cela que vous pouvez dès à présent vous former : cliquez ici pour voir notre programme unique de formation

Vous retrouverez toutes les astuces pour commencer à devenir un[e] pro du marketing digital.

Nous vous rappelons également que vous pouvez retrouver toutes nos formations inédites en pharmacie ici

 

Alors prêt à faire liker votre point de vente sur la toile ?